Nos professionnels de santé dévoués et débordés ont aussi besoin d’une protection oculaire contre la COVID-19

Nos professionnels de santé dévoués et débordés ont aussi besoin d’une protection oculaire contre la COVID-19

DECOUVRIR LES PRODUITS

Travailler en milieu médical peut être stressant, fatigant et parfois même dangereux. Chaque jour au travail, les yeux des professionnels de santé peuvent entrer en contact avec des gouttelettes infectieuses, comme la COVID-19, des produits chimiques toxiques, des fluides corporels et des éclaboussures. Autant de risques qui peuvent provoquer des lésions et des irritations oculaires.

L’Organisation mondiale de la santé a confirmé que le virus SARS-COV-2 à l’origine de la COVID-19 peut pénétrer dans notre organisme par les yeux, par le biais de particules liquides projetées dans l’air par des personnes infectées ou lorsque nous touchons une surface contaminée avant de toucher ensuite nos yeux. Une autre recherche a mis en lumière les complications oculaires causées par le virus SARS-CoV-2, dont les symptômes étaient multiples : yeux secs, démangeaisons, vision floue, conjonctivites, chémosis et photophobie.

Il est actuellement recommandé que tous les professionnels de santé travaillant auprès de patients atteints de la COVID-19 ou dans des zones présentant un risque de transmission par voie communautaire modéré à élevé portent un dispositif de protection des yeux tel que des masques, des lunettes de sécurité ou des écrans faciaux. Selon le modèle, les lunettes de sécurité offrent différents niveaux de ventilation, de facilité de communication et de protection contre le virus SARS-COV-2.

Lunettes de protection développée en réponse à la COVID-19

Bollé Safety a mis au point une gamme de lunettes de sécurité pour lutter contre la pandémie de COVID-19. Des solutions innovantes ont été adaptées à chaque profession, du personnel d’admission aux infirmières en passant par les soignants à domicile et les chirurgiens, en fonction du niveau de protection nécessaire.

La gamme dédiée aux professionnels de santé se compose de lunettes de sécurité, y compris des lunettes correctrices, de masques et d’écrans faciaux. Elle est dotée d’une technologie antibuée innovante qui s’avère essentielle pour bénéficier d’une vision nette lorsque vous portez des EPI toute la journée. Notre gamme affiche aussi des propriétés anti-rayures indispensables, car des verres rayés peuvent entraîner des maux de tête, une fatigue oculaire et une fatigue générale causés par une vision déformée.

Lunettes de protection développée en réponse à la COVID-19
Masques de sécurité

Masques de sécurité

Les masques de sécurité constituent le meilleur choix pour contrôler l’infection, car ils protègent les yeux des gouttelettes porteuses de la COVID-19 et d’autres substances dangereuses, et sont recommandés par des experts exerçant dans le milieu médical. Lorsque vous travaillez dans un espace mal ventilé, les masques offrent un niveau de protection élevé contre les particules présentes dans l’air où la concentration du virus peut être plus élevée. Les masques réduisent également le risque d’auto-inoculation en empêchant le porteur du masque de se toucher les yeux.

« Porter le kit complet d’EPI est très inconfortable. J’ai du mal à respirer, j’ai très chaud et mon rythme cardiaque s’accélère. Nous transpirons tout le temps et nos vêtements sont trempés », a déclaré un professionnel de santé chinois dans l’étude menée par The Lancet Global Health.  « Le travail réalisé par le personnel auprès des patients, même avec des équipements inconfortables, a été vraiment remarquable de façon générale », a déclaré une infirmière interrogée sur l’utilisation des EPI par les professionnels de santé en première ligne lors de la pandémie de COVID-19 dans la revue britannique.

Sécurité et confort avant tout ! Les masques de sécurité doivent assurer à la fois protection et confort. Un masque inconfortable génère des points de pression, ce qui pousse le porteur du masque à l’enlever pour l’ajuster ou à le retirer complètement, ce qui réduit le niveau de conformité de l’EPI.

 

La face avant du masque est probablement la plus contaminée et ne doit pas être touchée lors du retrait de l’EPI. Pour empêcher la contamination croisée, le masque de sécurité doit être retiré en le saisissant par la tresse à l’arrière de la tête. Après cela, il doit être placé dans un conteneur séparé pour être à nouveau traité.

Le masque existe en deux modèles : étanche et à aération indirecte. Un traitement antibuée durable et anti-rayures garantit une vision nette et une protection confortable pendant toute la durée du cycle de travail.

 

●      Masques étanches 

Les masques étanches sont équipés d'un joint tout autour des yeux pour s’adapter parfaitement au visage de l’utilisateur. Cette protection des yeux parfaitement hermétique empêche les gouttelettes de pénétrer la masse d’air située devant l'œil. Les masques protègent les yeux non seulement contre la COVID-19, mais aussi contre les impacts, les débris projetés et les fluides corporels. Un atout essentiel au quotidien dans l’environnement des salles d’urgence.

 

●      Masques à aération indirecte 

Les masques à aération indirecte sont équipés d'évents inclinés qui sont orientés à l'opposé du verre. Cela permet une aération efficace du masque et réduit la formation de buée. Grâce aux évents inversés, les yeux du porteur du masque sont nettement moins exposés aux projections pendant son utilisation. L’aération indirecte protège de façon optimale les yeux de l’utilisateur contre les éclaboussures et les particules.

Écrans faciaux

 

Les écrans faciaux offrent une barrière de protection pour l’ensemble du visage et les membranes muqueuses par lesquelles les particules de la COVID-19 peuvent entrer dans l’organisme, à savoir les yeux, le nez et la bouche. Une étude sur l’efficacité des écrans faciaux contre les gouttelettes projetées par la toux (aérosols) a démontré qu’un écran bloque près de 10 fois plus de particules fines qu'un masque chirurgical.

L’un des avantages des écrans faciaux est qu’ils protègent l’ensemble du visage, y compris les yeux, qui peuvent constituer, avec le nez et la bouche, une porte d’entrée au coronavirus et à d’autres germes dans notre organisme. Les écrans faciaux n’ont aucun effet sur la résistance respiratoire, ne laissent pas la chaleur cutanée s’accumuler au niveau du visage et ne nécessitent aucun réglage. Les porteurs d’écrans faciaux n’ont pas besoin d’être rasés de près.

Les écrans sont classifiés comme des équipements de protection individuelle complémentaires, car ils ne sont généralement pas portés seuls, mais combinés à d’autres EPI tels qu’un masque, des lunettes ou un casque. Le port d’un écran facial associé à un masque de sécurité garantit un niveau de protection oculaire maximal contre le virus SARS-COV-2. 

Pour une protection optimale, l’écran facial doit bien s’adapter sur la tête de l’utilisateur, sans laisser aucun espace entre l’écran et le front. Il doit descendre sous le menton et couvrir le visage jusqu’aux oreilles. Léger et réglable, il doit aussi assurer le confort des professionnels de santé pendant leurs longues journées de travail.

Lorsque les professionnels de santé doivent parler à des patients plus âgés et malentendants ou à de jeunes enfants, les écrans faciaux offrent une solution de protection idéale. Pouvoir voir la bouche et les expressions du visage de son interlocuteur facilite la communication et l’administration des soins.

Écrans faciaux
Lunettes de sécurité

Lunettes de sécurité

Les lunettes de sécurité sont essentiellement conçues pour protéger contre les impacts à grande vitesse et l’exposition aux radiations et produits chimiques. Elles créent une barrière physique entre les yeux et l’environnement extérieur, mais n’offrent pas le même niveau de protection contre les gouttelettes et les éclaboussures que le masque ou l’écran facial. Les lunettes doivent être ajustées au plus près du visage, sans laisser trop d’espace entre la monture et la peau.

Elles s’adaptent à tous les utilisateurs, même ceux qui ont une mauvaise vue. Les lunettes de sécurité peuvent intégrer une correction de la vision, y compris bifocale ou pour l’astigmatisme. Les lunettes de protection correctrices sont idéales pour les personnes qui ont besoin de voir avec précision telles que les chirurgiens, les anesthésistes et les pharmaciens. Les lunettes de sécurité peuvent aussi être portées par-dessus des lunettes correctrices. Elles sont dotées de la technologie anti-lumière bleue pour protéger les professionnels de santé qui passent beaucoup de temps sur des ordinateurs ou sous une lumière artificielle intense. 

Des lunettes adaptées à vos besoins

La protection et le confort sont essentiels pour les professionnels de santé en première ligne face à la pandémie de COVID-19, même s’ils ont une mauvaise vue, ont des problèmes de buée ou sont exposés à la lumière bleue. Grâce à la technologie de protection des yeux, les professionnels de santé peuvent s’appuyer sur des EPI fiables garantissant la meilleure performance possible et continuer à sauver des vies.

Des lunettes adaptées à vos besoins

AUTRE ARTICLE